Social Action Project: Rise Up Together16th September 2019

EN: The Congo Tree provides each team of young leaders on the WYLD programme $100 for the development and delivery of a social action project. This challenge is to inspire young people to change society from within by using methods of group work, creativity, working for peace, leading with integrity, serving and supporting others to value their origins and to be innovative in entrepreneurship.

Thus, the August 2018 Goma cohort of young leaders initiated a project called “Rise Up Together”; a project aimed at the financial strengthening of vulnerable women with small businesses in informal marketplaces in the city of Goma.

 

Riziki (featured photograph above) was given $20. She began with selling shoes, to care for her three little sisters as well as their parents who live in the village of Katana in South Kivu. With this loan of capital, she repays $4.5 per month.

She gives us her testimony here: “I do not know what to say other than to say thank you to these young people, like me, who thought to bring some solutions to the various problems that are lived in the community. I sell these shoes and it allows for the education of my little sisters. Today, with the little profit that I earn and  with some friends, we’ve opened a shop and this is a great support for me, as well as for my family. Big thanks to The Congo Tree.”

Mrs Kahambu, another of the beneficiaries of this project with a sum of $40, gives us her testimony:

“I would never stop thanking The Congo Tree and its work with the youth. I am a married woman and mother of three, but sadly my husband ended up unemployed and life became very difficult. Thanks to the help received by these young people, our lives have improved and I feel able to support my children back into school next year. Thank you to these young people who, through their initiative, there will be one more child who will return to school and a life that has already changed. May God bless you and do not stop only at me but continue this act of love with many other families. Be infinitely blessed.”

Mrs Kahambu was able to benefit from $40 to strengthen her business of selling hats. Every week for 6 months she repaid $2.5. At her small stall, she also carries out another activity, that of braiding the other women’s hair and that allows her to make the repayments and even to save a small amount each month!


FR: The Congo Tree, disponibilise 100$ à chaque équipe pour l’exécution de leur projet social. Et ceci toujours dans le but d’inspirer les jeunes à changer la société à partir de l’intérieur en utilisant des méthodes de travail en groupe, la créativité, œuvrer pour la paix, diriger avec intégrité, servir et supporter les autres à mettre en valeur leurs origine, être innovateurs dans l’entreprenariat.

Ainsi, ces groupes des leaders mentors pour la promotion en cours pour cette année 2018, a initié un projet dénommé TUINUKE PAMOJA”; projet visant le renforcement financier aux femmes vulnérables exerçants le petit commerce dans le secteur informel dans la ville de Goma.

Madame Kahambu, bénéficiaire de ce dit projet avec une somme de 40$, nous donne son témoignage :

« Je ne cesserais de remercier The Congo Tree au travers son travail qu’il fait avec la jeunesse. Je suis une femme mariée et mère de trois enfants mais fort malheureusement mon mari s’est retrouvé au chômage et la vie nous est devenue très difficile. Grâce, à l’aide reçu par ces jeunes, notre vie s’est améliorée et je me sens capable de ramener mes enfants l’année prochaine à l’école. Merci à ces jeunes; qui au travers leur initiative, il y aura un enfant de plus qui va reprendre le chemin de l’école et une vie qui aura déjà changée. Que Dieu vous bénisse et ne vous arrêter pas seulement à moi mais faites cet acte d’amour à plusieurs autres familles. Soyez infiniment béni.»

Madame Kahambu, a pu bénéficier de 40$ pour renforcer son commerce de vente des chapeaux. Chaque semaine, elle rembourse 2.5$ et cela pendant 6 mois. A son point de vente, elle y exerce une autre activité, celle de tresser les autres femmes et cela lui permet d’effectuer les remboursements et d’épargner une petite somme.

Riziki a obtenu 20$. Elle est appelée à vendre les chaussures pour s’occuper des trois petites sœurs mais également de leurs parents qui vivent au village de Katana dans le Sud-Kivu. Avec ce renforcement dans son capital, elle rembourse 4.5$ par mois.

Elle nous donne ici son témoignage : « Je ne sais quoi dire que de dire merci à ces jeunes comme moi qui ont pensé à apporter certaines solutions aux divers problèmes qui se vivent dans la communauté. Depuis que j’ai bénéficié de cet argent, je me sens encore plus responsable. Je vends ces chaussures et ca permet de scolariser mes petites sœurs. Aujourd’hui, avec le peu de bénéfice que je gagne et avec certaines amies, nous avons ouvert une boutique et cela est un grand soutien pour moi, ainsi que pour ma famille, grand merci à The Congo Tree»